top of page
  • Photo du rédacteurIncluteam

Les technologies au service de la maladie d’Alzheimer



Une maladie neurodégénérative qui affecte 1,2 million de Français(es)


La maladie d'Alzheimer est une maladie neurodégénérative qui affecte principalement la mémoire et les fonctions cognitives. En France, comme dans de nombreux autres pays, la maladie d'Alzheimer est un problème de santé majeur en raison du vieillissement de la population.

  • Prévalence : La prévalence de la maladie d'Alzheimer en France a augmenté au fil des années en raison du vieillissement de la population. On estime qu'il y avait environ 1,2 million de personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer en France en 2021.

  • Diagnostic et prise en charge : Le diagnostic précoce de la maladie d'Alzheimer est un défi important en France, tout comme dans d'autres pays. Les patients atteints de la maladie d'Alzheimer sont pris en charge par le système de santé français, et diverses options de traitement et de soutien sont disponibles pour les patients et leurs familles.

  • Recherche : La recherche sur la maladie d'Alzheimer est active en France, avec de nombreux instituts et organisations travaillant sur des études pour mieux comprendre la maladie, développer des traitements potentiels et améliorer la prise en charge des patients.

  • Associations et organisations : En France, il existe plusieurs associations et organisations dédiées à la sensibilisation, au soutien et à la recherche sur la maladie d'Alzheimer. L'une des plus connues est France Alzheimer, qui offre des ressources et du soutien aux personnes atteintes de la maladie et à leurs familles.

  • Initiatives gouvernementales : Le gouvernement français a mis en place des plans nationaux pour améliorer la prise en charge des patients atteints de la maladie d'Alzheimer et pour sensibiliser davantage le public à cette maladie.


Symptômes de la maladie d'Alzheimer et atteintes fonctionnelles


La maladie d'Alzheimer est une maladie neurodégénérative progressive qui se caractérise par un ensemble de symptômes cognitifs et comportementaux. Les symptômes de la maladie d'Alzheimer évoluent généralement avec le temps. Voici les symptômes courants de la maladie d'Alzheimer :

  • Troubles de la mémoire : Les problèmes de mémoire à court terme sont souvent l'un des premiers signes de la maladie. Les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer oublient fréquemment des informations récentes, telles que des conversations récentes, des événements ou des rendez-vous.

  • Confusion : Les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer peuvent devenir désorientées dans le temps et l'espace. Elles peuvent avoir du mal à se rappeler où elles sont, la date actuelle ou l'heure.

  • Difficultés de raisonnement et de résolution de problèmes : Les capacités cognitives supérieures, comme la résolution de problèmes, la planification et la prise de décisions, se détériorent progressivement.

  • Difficultés avec les tâches familières : Les activités quotidiennes courantes, telles que s'habiller, se nourrir et se laver, deviennent de plus en plus difficiles pour les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer.

  • Problèmes de langage : Les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer peuvent avoir du mal à trouver les mots appropriés pour s'exprimer, à comprendre le langage ou à suivre une conversation.

  • Changements de comportement : La maladie d'Alzheimer peut entraîner des changements de comportement, tels que l'irritabilité, l'agitation, la dépression, la paranoïa, l'anxiété, l'apathie ou des hallucinations.

  • Perte d'initiative : Les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer peuvent perdre progressivement leur motivation à entreprendre des activités qu'elles appréciaient auparavant.

  • Perte de mémoire à long terme : Au fur et à mesure que la maladie progresse, les souvenirs plus anciens peuvent également s'estomper, bien que la perte de mémoire à court terme soit souvent plus frappante.

  • Difficultés de coordination motrice : La maladie d'Alzheimer peut entraîner des problèmes de coordination motrice et de démarche.

  • Perte d'autonomie : À mesure que la maladie progresse, les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer deviennent de plus en plus dépendantes des autres pour les soins et l'assistance.


Maladie d’Alzheimer et trouble de la communication et du langage


La maladie d'Alzheimer peut entraîner des troubles de la communication et du langage, qui évoluent généralement au fur et à mesure que la maladie progresse. Voici comment elle peut influencer ces aspects :

  • Difficultés de langage : Les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer peuvent éprouver des difficultés à trouver les mots appropriés pour s'exprimer. Elles peuvent oublier des mots courants, les confondre ou utiliser des mots inappropriés. Cette perte de vocabulaire peut rendre la conversation laborieuse.

  • Troubles de la compréhension : Les personnes atteintes d'Alzheimer peuvent avoir du mal à comprendre le langage parlé ou écrit. Elles peuvent avoir du mal à suivre une conversation, à saisir le sens d'un texte ou à interpréter les instructions.

  • Répétition fréquente : Les individus atteints de la maladie d'Alzheimer ont souvent tendance à répéter les mêmes mots, phrases ou questions. Cela peut être frustrant pour eux et pour leurs proches.

  • Désorganisation de la parole : Les personnes atteintes peuvent présenter une désorganisation de la parole, rendant leur discours incohérent ou difficile à suivre.

  • Difficultés à raconter des histoires : La capacité à raconter des événements ou des histoires de manière cohérente peut se détériorer. Les personnes atteintes peuvent mélanger des événements, des lieux et des personnes, rendant leurs récits confus.

  • Perte de la capacité à écrire : L'écriture peut également être affectée. Les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer peuvent avoir du mal à écrire de manière lisible ou à organiser leurs pensées sur le papier.

  • Aggravation avec le temps : Ces troubles de la communication et du langage s'aggravent généralement à mesure que la maladie d'Alzheimer progresse. Les stades avancés de la maladie peuvent entraîner une communication pratiquement impossible.


Il est important de noter que ces troubles de la communication et du langage peuvent être très frustrants pour les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer, ainsi que pour leurs proches et les soignants. Cependant, il existe des stratégies de communication adaptées qui peuvent aider à améliorer la communication et à maintenir des interactions significatives avec les personnes atteintes de la maladie. Les professionnels de la santé et les spécialistes de la maladie d'Alzheimer peuvent fournir des conseils et des techniques pour faciliter la communication avec les personnes atteintes de cette maladie.


Mise en place et bénéfices d'une aide à la communication chez les patients Alzheimer


La Communication Alternative Améliorée (CAA) est une approche précieuse pour améliorer la communication chez les patients atteints de la maladie d'Alzheimer. Cette maladie neurodégénérative progressive peut entraîner une détérioration significative des compétences de communication, telles que la perte de la parole, la difficulté à trouver les mots appropriés et la compréhension altérée.

La CAA comprend divers outils et techniques, tels que les tableaux de communication, les aides électroniques, les images et les gestes, qui permettent aux patients de s'exprimer et de comprendre les autres de manière plus efficace. Les bénéfices de la CAA chez les patients atteints de la maladie d'Alzheimer sont nombreux. Elle peut aider à réduire la frustration et la détresse liées à la communication difficile, améliorer la qualité de vie en favorisant l'interaction sociale et maintenir un sentiment de dignité et d'autonomie pour les patients.

Plusieurs études ont examiné l'efficacité de la mise en place de la communication alternative améliorée chez les patients atteints de la maladie d'Alzheimer. Par exemple, une étude menée par Small et al montré que l'utilisation de la CAA pouvait améliorer la communication et la qualité de vie des patients atteints de la maladie d'Alzheimer, en particulier lorsqu'elle était adaptée aux besoins individuels. Une autre étude de Lancioni et al. (The use of technology for social interaction by people with dementia: A scoping review) a examiné l'efficacité de la CAA basée sur des tablettes électroniques pour les patients atteints de démence avancée, montrant des améliorations significatives dans la communication et la participation sociale. En outre, des recherches ont également souligné l'importance de la formation des aidants et des soignants pour optimiser l'utilisation de la CAA dans le contexte de la maladie d'Alzheimer.

Ces études suggèrent que la communication alternative améliorée peut jouer un rôle essentiel dans l'amélioration de la communication et de la qualité de vie des patients atteints de la maladie d'Alzheimer, offrant ainsi une approche précieuse pour répondre aux besoins de communication de cette population vulnérable.


 

Vous êtres professionnels de santé ? Vous souhaitez améliorer la prise en charge de vos patients en CAA ?



Une équipe de professionnels expérimentés vous accompagnera.


Notre organisme est certifié Qualiopi et certains programmes éligibles au FIF-PL afin d’assurer la prise en charge financière de votre formation.

 

Les bénéfices de la stimulation multisensorielle chez les personnes Alzheimer


La stimulation multisensorielle présente plusieurs bénéfices potentiels chez les patients atteints de la maladie d'Alzheimer. Cette approche thérapeutique vise à stimuler différents sens, tels que la vue, l'ouïe, le toucher et l'odorat, afin d'améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de cette maladie neurodégénérative. Voici quelques-uns des avantages de la stimulation multisensorielle :

  • Amélioration de la communication : La stimulation multisensorielle peut faciliter la communication avec les patients atteints de la maladie d'Alzheimer en créant un environnement sensoriel apaisant et engageant, favorisant ainsi les interactions sociales.

  • Réduction de l'agitation : Elle peut contribuer à réduire l'agitation et l'anxiété fréquemment observées chez les patients atteints de la maladie d'Alzheimer en leur offrant une expérience sensorielle apaisante et distrayante.

  • Augmentation du bien-être : La stimulation multisensorielle peut améliorer le bien-être général en suscitant des sensations positives et en aidant les patients à se sentir plus détendus et moins stressés.

  • Maintien des compétences cognitives : Bien que la stimulation multisensorielle ne puisse pas inverser la progression de la maladie, elle peut aider à maintenir certaines compétences cognitives et sensorielles, ce qui peut être bénéfique pour la qualité de vie.

Plusieurs études et recherches ont prouvées les bénéfices de la stimulation multisensorielle chez les personnes Alzheimer :

  • L’étude menée par Simmons-Stern et al. en 2011 a montré que la stimulation multisensorielle, notamment l'utilisation d'arômes et de musique, pouvait améliorer la mémoire épisodique chez les patients atteints de la maladie d'Alzheimer.

  • L’étude de Särkämö et al. en 2014 a montré que la stimulation musicale multimodale, qui combine la musique, la danse et la stimulation visuelle, pouvait améliorer la cognition et le bien-être émotionnel chez les patients atteints de démence, y compris ceux atteints de la maladie d'Alzheimer.

Ces études suggèrent que la stimulation multisensorielle peut avoir des avantages significatifs pour les patients atteints de la maladie d'Alzheimer, en améliorant leur qualité de vie et en contribuant au maintien de certaines capacités cognitives et sensorielles.


A noter qu’il est important de travailler en étroite collaboration avec les soignants et les professionnels de la santé pour mettre en place des activités sensorielles adaptées à chaque individu atteint de la maladie d'Alzheimer, en tenant compte de leurs besoins et de leur stade de la maladie.

 

Vous êtres professionnels de santé ? Vous souhaitez améliorer la prise en charge de vos patients en stimulation sensorielle ?


Une équipe de professionnels expérimentés vous accompagnera.

Notre organisme est certifié Qualiopi et certains programmes éligibles au FIF-PL afin d’assurer la prise en charge financière de votre formation.


 

Découvrir en vidéo le centre STIMA en Espagne :


 

Restons en contact !



Inclutec, 21 septembre 2023 | Journée mondiale de la maladie d'Alzheimer

Comments


bottom of page